SPÉCIALITÉ : Physiothérapie à domicile pour personnes âgées

En savoir plus
Accueil Raisons de consultation Réparation du tendon d’A…

Chirurgie de reconstruction d’un tendon : Réparation du tendon d'Achille

bg
bg

Chirurgie de reconstruction d’un tendon : Réparation du tendon d'Achille

Vous avez subi une déchirure du tendon d’Achille ? Vous ressentez une douleur vive au talon, une incapacité à vous mettre sur la pointe des pieds, et une faiblesse marquée dans la jambe ?

Laissez-nous vous aider par une prise en charge spécifique de votre atteinte du tendon d’Achille. Une approche globale incluant des conseils personnalisés, des exercices de renforcement et un encadrement adapté vous aidera à retrouver rapidement votre mobilité et votre force.

Chirurgie de reconstruction d’un tendon : Réparation du tendon d'Achille

À propos de l’autrice :

Cet article a été composé par Émilie Vachon, physiothérapeute pratiquant depuis 2006.

Qu'est-ce que la réparation du tendon d'Achille

La chirurgie de reconstruction du tendon d’Achille est une intervention chirurgicale visant à réparer ou reconstruire le tendon d’Achille lorsqu’il est gravement endommagé ou rompu. Le tendon d’Achille, situé à l’arrière de la cheville, relie les muscles du mollet (gastrocnémien et soléaire) au calcanéum (os du talon) et est essentiel pour la marche, la course et les sauts.

Raisons pour reconstruire un tendon d'Achille

La reconstruction du tendon d’Achille peut être nécessaire en cas de :

Rupture complète du tendon.

– Rupture partielle grave.

Tendinopathie chronique résistante aux traitements non chirurgicaux.

Déformations ou adhérences dues à des blessures antérieures.

Procédure de réparation du tendon d'Achille

1. Anesthésie : Le patient est placé sous anesthésie générale ou régionale.

2. Incision : Une incision est faite à l’arrière de la cheville pour exposer le tendon endommagé.

3. Évaluation et préparation : Le chirurgien évalue l’étendue des dommages. Si le tendon est complètement rompu, les extrémités déchirées sont préparées pour la suture.

4. Réparation ou reconstruction : – Réparation directe : Si les extrémités du tendon sont suffisamment proches, elles sont suturées ensemble.

– Renforcement ou greffe : Si le tendon est gravement endommagé ou si les extrémités sont éloignées, une greffe tendineuse peut être utilisée. Cette greffe peut provenir du tendon du long fléchisseur de l’hallux (un autre tendon du pied) ou d’un tendon donneur (allogreffe).

5. Fixation : Les extrémités du tendon ou le greffon sont fixés en place avec des sutures robustes.

6. Fermeture : L’incision est refermée avec des sutures ou des agrafes, et un pansement est appliqué.

7. Immobilisation : La cheville est généralement immobilisée dans une position de flexion plantaire (orteils pointés vers le bas) pour réduire la tension sur le tendon réparé.

Comment la physiothérapie peut-elle vous aider après une chirurgie de reconstruction du tendon d'Achille?

La physiothérapie après une chirurgie de reconstruction du tendon d’Achille est cruciale pour une récupération réussie et comprend plusieurs phases :


1. Semaines 0-2

– Attelle plâtrée sans mise en charge

– Élévation du membre inférieur au-dessus du niveau du cœur 22h/24

2. Semaines 2-6

– Botte de marche avec élévation de talon (environ 2 cm ou 20 degrés), 24h/24 sauf pour l’hygiène et les exercices. L’épaisseur de la talonnette sera ajustée au fil des semaines.

– Port de la botte la nuit

– Mise en charge progressive avec béquilles

– Contrôle de l’œdème, mobilisation de la cicatrice, exercices de mobilité active à la cheville en respectant les restrictions

3. Semaines 6-10

– Retrait de la talonnette

– Mise en charge selon tolérance avec la botte

– Exercices (étirement, renforcement et proprioceptifs) légers et progressifs (en respectant les restrictions)

– Vélo stationnaire avec la botte

– Contrôle de l’œdème et mobilisation de la cicatrice

4. Semaines 10-12

– Sevrage progressif de la botte

– Station debout, transferts de poids et courtes périodes de marche hors de la botte. Augmenter ensuite graduellement le temps et la distance pour être complètement hors de la botte à 12 semaines. Retour temporaire aux béquilles ou la canne au besoin.

– Poursuite de la mobilisation articulaire/renforcement/proprioception

5. Semaines 12 et +

– Augmentation du renforcement/endurance

– Exercices spécifiques aux sports et travail

– Reprise progressive du jogging

 

** Notez bien que les recommandations peuvent varier en fonction du chirurgien et de la réparation**

La physiothérapie après une chirurgie de reconstruction du tendon d’Achille est essentielle pour restaurer la force, la mobilité et la fonctionnalité de la cheville. Elle permet aux patients de reprendre leurs activités quotidiennes et sportives en toute sécurité, tout en minimisant les risques de nouvelles blessures.

À propos de l’autrice :

Cet article a été composé par Émilie Vachon, physiothérapeute pratiquant depuis 2006.

Nos professionnels qualifiés pour cette problématique

Aymeric Averlant
Physiothérapeute

Expertises

  • Douleurs et blessures communes
  • Douleurs et blessures chez le musicien
  • Douleurs chroniques variées (cou, dos, etc.)
  • Chutes, troubles de l’équilibre et de l’autonomie (personnes âgées)
Simon Jean-Pineault
Physiothérapeute

Expertises

  • Douleurs et blessures communes
  • Vertiges et étourdissements
  • Commotions cérébrales, maux de tête
  • Puncture physiothérapique avec aiguilles sèches (PPAS)
  • Réadaptation spécialisée pour sportifs de tout niveau
Émilie Vachon
Physiothérapeute, graduée du Micro-programme en rééducation périnéale et pelvienne

Expertises

  • Douleurs et blessures communes
  • Rééducation périnéale et pelvienne (femmes)
  • Physiothérapie pédiatrique (bébés)
  • Douleurs chroniques variées
Gabriel Flamand
Physiothérapeute, certifié en approche McKenzie MDT

Expertises

  • Douleurs et blessures communes
  • Approche McKenzie – Mechanical Diagnosis and Therapy
  • Hernies discales, blocages et douleurs au dos, au cou, sciatiques
  • Douleurs chroniques variées
  • Chutes, troubles de l’équilibre et de l’autonomie (personnes âgées)
Jérémie Lanthier-Plante
Physiothérapeute, FCAMPT, M.ClSc

Expertises

  • Douleurs et blessures communes
  • Maux de tête, vertiges et étourdissements
  • Engourdissements et picotements dans les membres
  • Puncture physiothérapique avec aiguilles sèches (PPAS)
  • Douleurs chroniques variées
Mathieu Foster
Physiothérapeute du sport et kinésiologue, certifié positionnement cycliste BikePT bronze

Expertises

  • Douleurs et blessures communes
  • Blessures traumatiques
  • Suivis post-opératoires aux genoux
  • Positionnement cycliste
  • Puncture physiothérapique avec aiguilles sèches (PPAS)
  • Réadaptation spécialisée pour sportifs de tout niveau
Vicky Bouchard
Technologue en physiothérapie

Expertises

  • Douleurs et blessures communes
  • Réadaptation post-opératoire
  • Chutes, troubles de l’équilibre et de l’autonomie (personnes âgées)
  • Classes d’exercices en groupe

+581 890-9520